Dirigeant Entreprises
Dirigeant Entreprises
reseau-ferre-france Retour

Réseau Ferré de France

Date de création : 1997

Activités : Gestionnaire d'infrastructure ferroviaires

Effectif : 1410

Site web : www.rff.fr

Siège social : 174 Avenue de France, 75013 Paris

Acteur incontournable du secteur ferroviaire de France, Réseau Ferré de France est le gestionnaire des infrastructures ferroviaires en France.
La société gère 30 000 km de lignes à travers toute la France, aussi bien métropolitaine qu’outre-mer. C’est le deuxième réseau ferré en Europe. Il y circule chaque jour plus de 15 000 trains (voyageur et fret).
Le RFF est un Établissement public à caractère industriel et commercial. Il constitue le deuxième propriétaire foncier de France avec ses 103 000 ha de propriétés ferroviaires et hors ferroviaires.
Le réseau comprend 1884km de lignes à grande vitesse, plus de 15 000km de lignes électrifiées.
L’entreprise gère également toute la signalisation et les équipements de sécurité ainsi que les passages à niveau ou les ouvrages d’arts établis sur le réseau.
En 2012, Réseau Ferré de France a réalisé un chiffre d’affaires de 5,6 milliards d’euros. Les redevances des entreprises ferroviaires utilisant le réseau de RFF représentent près de 90% de ce chiffre d’affaires. En 2013, l’entreprise comptait 19 clients qui utilisaient régulièrement les infrastructures de la société.

Historique

Jusqu’en 1997, la SNCF gérait les infrastructures du rail français en même temps que le transport des personnes et des marchandises. En 1997, la gestion des réseaux ferrés a été confiée à RFF, tandis que le transport demeurait de la responsabilité de la SNCF. En 1997, la dette de la SNCF reprise par RFF s’élevait à 20 milliards d’euros. Cette dette a augmenté, pendant les années qui ont suivi la création de RFF notamment des programmes d’investissement dans les réseaux à grande vitesse. En 2012, la dette s’élevait à 30 milliards d’euros. Elle se répartissait entre le déficit structurel (1.3 milliards d’euros), les projets financés par RFF (7.9 milliards d’euros) et la dette héritée en 1997 (20.4 milliards d’euros). En octobre 2012, le ministre des Transports Frédéric Cuvillier donne 6 mois à RFF pour présenter un plan de réforme du système ferroviaire français. Toujours en cours d’analyse, un projet de loi devrait placer RFF à nouveau sous la tutelle de la SNCF qui deviendrait également un établissement public à caractère industriel et commercial. La réforme ferroviaire devrait entrer en vigueur le 1er janvier 2015.